Industrielles

La filière industrielle désigne couramment l’ensemble des activités complémentaires qui concourent, d’amont en aval, à la résiliation d’un produit fini. On parle ainsi de filière électronique (du silicium à l’ordinateur en passant par les composants) ou de filière automobile (de l’acier au véhicule en passant par les équipements).

BTS Industriels

Description Technicien réseaux : en quoi ça consiste ? Le technicien réseaux est un spécialiste informatique et télécoms qui gère l’installation et la maintenance des équipements réseaux au sein d’une entreprise. Quelles compétences pour quelles missions ? Le technicien réseaux a en charge la gestion des installations de télécommunication qui, de plus en plus, combinent téléphonie et informatique. Pour cela, il doit maîtriser toutes les compétences associées à ces deux domaines. Son champ d’action : les équipements informatiques et téléphoniques reliés par câbles, satellite, voie hertzienne ou fibres optiques. Parmi ses missions : la détection des anomalies et les corrections à apporter, la préparation des matériels (serveurs, micro-ordinateurs...) et des logiciels, l’intégration des systèmes d'exploitation, les tests. De plus, le technicien réseaux doit être capable d’intégrer les paramètres d'installation des systèmes et des applications, et surtout de mettre en place des réseaux informatiques dont il assume la veille technologique. Etc
Un développeur d’applications est chargé de la programmation d’un logiciel en suivant un cahier des charges précis et en respectant les normes en vigueur. Il s’occupe de la conception technique, du codage, de la mise au point et des tests ainsi que la création de la documentation à destination de l’utilisateur final.
Le technicien en supérieur en Système électronique et informatique intervient dans le domaine de la robotique, installe les micros ordinateurs et ordinateur en réseau, exploite les logiciels des systèmes d’exploitation, solutionne le dysfonctionnement du matériel et en assure la maintenance.Il agit également sur l’installation, l’entretien préventif, le dépannage et la transformation en cour d’utilisation des équipements.
Les professionnels de l’électrotechnique sont avant toute chose des spécialistes de l’électricité. Ces travailleurs sont des techniciens qui maîtrisent l’installation et la maintenance des systèmes électriques dans les intérieurs comme les extérieurs, chez les particuliers comme pour les infrastructures publiques. L’électrotechnicien se retrouve également dans l’industrie électrique et se charge de la conception et de la fabrication de toutes les sortes de matériels et équipements électriques possibles. En plus d’être un technicien, ce professionnel est aussi un analyste, un solutionneur et un gestionnaire.
Cette option donne à l’étudiant, les compétences pour la conception et la réalisation des projets de bâtiment en prenant en compte tous les corps d’état. Le technicien supérieur en bâtiment possède des connaissances structurées dans divers techniques relevant du gros œuvre, mais aussi du second œuvre. A ce titre, il seconde l’ingénieur sur des questions théoriques et/ou techniques. Il participe donc à l’élaboration des projets et à l’organisation du chantier.
Cette option donne à l’étudiant, les compétences pour la conception et la réalisation des projets de voirie, d’assainissement, d’adduction en eau potable, d’environnement, d’ouvrage d’art... La réalisation d’ouvrages nécessite une connaissance approfondie des différentes structures. Ce BTS répond à cette préoccupation à travers deux grands axes qui sont l’étude et l’exécution de ces ouvrages. L’étude des ouvrages comprend deux grandes parties notamment la mécanique des structures (hydraulique et comportement des fluides, résistance des matériaux, étude des sols, utilisation des bétons, etc.).
La communication visuelle englobe deux grandes familles de métiers : les métiers des industries graphiques qui sont essentiellement techniques et les métiers de la création visuelle à dominante artistique. Les professionnels des industries graphiques fabriquent tout type de documents (livres, affiches, catalogues, emballages, tec.) conçus par les professionnels de la création visuelle. Les premiers s'appuient pour cela sur un savoir-faire pointu qu'un éventail de formations, allant du CAP au master, permet d'acquérir. Dans ce secteur on accède à des postes tels que chef d'atelier, conducteur de machines à imprimer, sérigraphe...

Licence Pro Industrielles

L’objectif de la formation en Licence SRIT est de former des techniciens supérieurs dans les secteurs des réseaux informatiques, des réseaux de télécommunications et du web. Elle fournit à l’étudiant de solides compétences scientifiques (mathématique/physique et aussi dans les domaines de l'informatique et des réseaux et Télécoms) qui préparent les apprenants aux études de Master et Doctorat dans les domaines des Télécommunications/TIC.
Une licence professionnelle biomédicale est une formation d’un an, permettant aux étudiants d’acquérir une spécialisation supplémentaire. Très professionnalisante, cette formation peut s’effectuer en alternance ou en contrat d’apprentissage. Une licence pro biomédicale permet aux étudiants de toucher à de nombreuses disciplines, dont : la médecine l’ingénierie la physique la biologie la biochimie Elle forme des futurs techniciens de maintenance biomédicale et des futurs concepteurs d’appareils médicaux.
La Licence Pro Automatique et informatique industrielle se prépare en un an après un Bac +2. Elle vise à former des professionnels capables de gérer des projets industriels. Leur quotidien ? À partir d'un cahier des charges, les gestionnaires de projet installent un nouveau réseau de production autonome ou l'intègre à un parc existant. Ils s'occupent de l'installation et de la programmation des éléments du réseau et en assurent le suivi et la maintenance.

One Reply to “Industrielles”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *